Rechercher

Suicides, grève de la faim : le désespoir : Décès suspects à bord de bateaux de croisiere

Trois employés confinés sur des navires de croisière se seraient récemment suicidés pour des raisons encore mystérieuses, en pleine pandémie de Covid-19.


Plusieurs membres d’équipage confinés sur des bateaux de croisière en raison de la pandémie de nouveau coronavirus semblent s’être donnés la mort dernièrement. D’autres ont entamé une grève de la faim afin de pouvoir rentrer chez eux.

Une Ukrainienne de 39 ans s’est notamment tuée en se jetant dimanche par-dessus bord du Regal Princess, au large du port néerlandais de Rotterdam, selon la compagnie Princess Cruises, propriété du géant des croisières Carnival. Le navire était en voie de rapatrier son personnel coincé à bord.


1,239 vues0 commentaire