Rechercher

Mort de George Floyd : « Black Lives Matter» peint en lettres géantes face à la Maison Blanche

La maire de Washington D.C., la démocrate Muriel Bowser, est à l’origine de cette initiative mise en œuvre vendredi 5 juin par un collectif d’artistes. Un symbole fort de sa défiance contre Donald Trump.

Ils se déploient en “énormes lettres d’un jaune éclatant” sur le sol d’une artère menant droit à la Maison Blanche, constate ​Time : les mots “Black Lives Matter” (“Les vies noires comptent”), slogan des manifestants contre le racisme et les violences policières, s’affichent depuis vendredi 5 juin plein cœur de la capitale fédérale américaine. Peinte par un collectif d’artistes, cette gigantesque fresque a été commandée par la maire de ville, la démocrate Muriel Bowser. L’élue entend ainsi afficher son soutien aux manifestants mobilisés dans tout le pays depuis la mort la mort de George Floyd le 25 mai à Minneapolis (Minnesota).