Rechercher

Miss France : élections truquées, favoritisme… Ce documentaire fait des révélations choc

L'élection de Miss France est-elle truquée ? Selon le documentaire Face cachée Miss France : scandales, gloire et beauté, diffusé le 10 décembre 2021 sur RMC Story, le nom de la gagnante serait connu de tous, bien avant la fin de la soirée.

Samedi 11 décembre 2021, Jean-Pierre Foucault et Sylvie Tellier seront au Zénith de Caen pour élire Miss France 2022 lors d'un prime exceptionnel. Seulement quelques jours après l'annonce de son nouveau cancer, Jean-Pierre Pernaut sera également de la partie puisqu'il est le nouveau président du jury du concours. Cependant, il se pourrait que la fête soit gâchée par un documentaire diffusé la veille, le 10 décembre sur RMC Story, intitulé Face cachée Miss France : scandales, gloire et beauté. Selon nos confrères de Gala, l’élection de la nouvelle reine de beauté ne serait pas aussi féerique qu’on le prétend. Si Alexia Laroche-Joubert a récemment réévalué le statut de ses candidates, le destin de celles-ci serait en réalité joué d'avance. Le concours de Miss France est-il truqué ? Révélations.


"48h avant l'élection de Valérie Bègue, on a reçu un mail..."

Selon les informations révélées dans le documentaire, que Gala a pu visionner en avant-première, la grande gagnante serait choisie bien avant son passage devant les membres du jury. Comme le révèle Jérôme Goulon, rédacteur en chef du magazine Entrevue, ceci aurait notamment été le cas pour Miss France 2009 : "48 heures avant l’élection de Valérie Bègue, on reçoit un mail. Ce mail nous dit : ‘Valérie Bègue va être élue Miss France’", explique-t-il. Une prémonition qui s'est avérée vraie puisque le 8 décembre 2008, Miss Tahiti est nommée Miss France devant plusieurs millions de téléspectateurs.


Interrogée à ce sujet, Gwenegann Saillard, Miss Champagne-Ardenne 2020, s'est confiée aux caméras de RMC Story au sujet des traitements de faveur observés à l’égard de certaines Miss du concours : "Je sentais qu’il y avait du favoritisme et des orientations vis-à-vis de certaines candidates plus que d’autres. Je pensais qu’on était toutes sur le même pied d’égalité mais on se rend compte dès le premier jour du mois de préparation de Miss France, que ce n’est pas le cas", a-t-elle expliqué. Pour l'heure, ni Alexia Laroche-Joubert, ni Sylvie Tellier, ne se sont exprimées au sujet de ces révélations.


source info : RMC Story


2 110 vues0 commentaire
votre pub ici.jfif