Rechercher

"Mettre fin au pass vaccinal": la promesse de Panot en pleine vague épidémique passe mal

POLITIQUE - La Martinique fait partie des régions où la couverture vaccinale est la plus faible. La Martinique souffre particulièrement de la crise sanitaire, avec le seuil des 20 morts par semaine atteint. Et c’est depuis la Martinique que Mathilde Panot, présidente du groupe de la France insoumise à l’Assemblée nationale, a promis d’utiliser sa niche parlementaire pour demander la fin des restrictions sanitaires, renforcées en raison de la 5e vague.

Aux côtés de Jean-Luc Mélenchon en déplacement dans les Antilles, la députée du Val-de-Marne s’est également exprimée au Lamentin lors du meeting du candidat insoumis à la présidentielle. “Au pouvoir, je le dis ici devant vous: nous mettrons fin à cette politique autoritaire de santé. Et le 13 janvier, lors de notre niche parlementaire (...) nous allons présenter un texte qui demande de mettre fin au régime d’exception de santé, qui veut enlever le plein pouvoir sanitaire à Emmanuel Macron, et qui mettra fin au pass sanitaire et au pass vaccinal”, a-t-elle déclaré.


20 vues0 commentaire
votre pub ici.jfif