Rechercher

Mélenchon passe le cap des 150 000 « signatures de parrainage » et sera candidat à la présidentielle

Après des semaines de suspens, Jean-Luc Mélenchon a annoncé sur TF1 sa candidature à l’élection présidentielle.

C’était dans l’air depuis quelques temps, c’est désormais officiel. Invité du 20h de TF1, le président de la France insoumise a annoncé qu’il serait candidat à l’élection présidentielle de 2022. Une candidature inédite par sa forme, puisque Jean-Luc Mélenchon a affirmé qu’il ne serait officiellement candidat qu’après avoir reçu une investiture populaire rassemblant plus de 150 000 personnes. Un fonctionnement calqué sur le principe existant des 500 signatures d’élus nécessaire pour pouvoir se présenter à l’élection présidentielle.

Au cours de son entretien, Jean-Luc Mélenchon a également accusé le gouvernement de n’avoir retenu « aucune leçon » de la première vague de coronavirus, et d’être responsable de « la pagaille » autour du reconfinement. Faisant le constant d’une « société dans une impasse », il a également expliqué vouloir « allumer une lumière » et « déconfiner les esprits ». Le tout autour d’un programme commun, résumé par le nouveau candidat par ces mots : « harmonie avec les êtres humains et la nature ». Enfin, le patron de la France insoumise a évoqué ses futurs adversaires à gauche, revendiquant « être un pôle de stabilité » autour duquel le temps fera son œuvre.


49 vues0 commentaire
votre pub ici.jfif