Rechercher

les tests PCR et antigéniques payants à partir du 15 octobre Les prix dévoilés

Dès le 15 octobre prochain, les personnes majeures, non-vaccinées et qui ne disposent pas d'ordonnance devront payer pour effectuer un test de dépistage Covid-19. Voici les prix, mais aussi les conditions pour bénéficier de la gratuité de ces tests.


Les règles changent. Pris en charge par l'Assurance maladie depuis le début de la pandémie de Covid-19, le gouvernement a annoncé en juillet dernier que les tests PCR et antigéniques ne seraient plus gratuits, et ce dès le vendredi 15 octobre prochain. Ainsi, les personnes majeures, non-vaccinées, et qui ne disposent pas d'ordonnance, devront mettre la main au portefeuille pour en bénéficier. La liste des prix a été dévoilée vendredi 8 octobre dans un communiqué du ministère de la Santé. Il faudra débourser la somme de 43,89 euros pour un test PCR, tandis que les tarifs des tests antigéniques, eux, varieront en fonction des lieux où ils seront effectués. Ainsi, il faudra compter 25 euros pour un test réalisé en pharmacie en semaine, et 30 euros le dimanche, ou encore 22 euros dans un laboratoire, et enfin 45 euros chez un médecin, prix de la consultation compris.

Les exceptions pour des tests PCR et antigéniques gratuits

Toutefois, quelques exceptions demeurent concernant la gratuité de ces tests. En effet, un test de dépistage sera pris en charge à 100 % pour les personnes mineures, mais aussi pour les personnes majeures qui présentent des symptômes, vaccinées ou non. Celles-ci pourront alors accéder à un test gratuit sur présentation d'une ordonnance, qui devra dater de moins de 48 heures. Les prescriptions par e-mail après une téléconsultation seront acceptées. Les patients avec un certificat de contre-indication au vaccin devront le présenter au professionnel qui réalise le test pour bénéficier de la gratuité. Les personnes vaccinées, quant à elles, pourront bénéficier de la gratuité des tests PCR et antigéniques en montrant simplement leur certificat de vaccination. Le gouvernement a par ailleurs annoncé que ces tests resteront gratuits en Guyane, en Martinique et en Guadeloupe jusqu'à la fin de l'État d'urgence sanitaire.


206 vues0 commentaire
votre pub ici.jfif