Rechercher

La chanteuse et comédienne Annie Cordy est morte

Annie Cordy est morte vendredi, à l’âge de 92 ans. Populaire et rigolote, dotée d’une force de travail spectaculaire, Annie Cordy ne fut pas seulement l’interprète de “Tata Yoyo” et de “La Bonne du curé”. Artiste complète – chanteuse, danseuse, actrice –, elle aimait se définir comme une saltimbanque et jouer sur tous les registres, du cinéma d’auteur au music-hall.

Née en Belgique wallonne dans une famille modeste et heureuse – père ébéniste, mère épicière –, Annie Cordy a tout juste 18 ans au sortir de la guerre. Et d’emblée, elle monte sur les planches : elle démarre comme meneuse de revue au Bœuf sur le toit, à Bruxelles ; elle est vite débauchée par les patrons du Lido puis du Moulin-Rouge, à Paris. C’est là qu’elle rencontre son imprésario, François-Henri Bruneau, dit Bruno, qu’elle épouse quelques années plus tard et qui sera son seul amour. Démarrage en fanfare.


65 vues0 commentaire
votre pub ici.jfif