Rechercher

Kidnappée il y a quelques jours, une jeune lycéenne assassinée par ses ravisseurs à Port-au-Prince

Les négociations entre les bandits et la famille de la jeune lycéenne pour obtenir sa libération progressaient. Les bandits avaient réclamé 100 mille dollars, une somme révisée à la baisse jusqu’à 15 mille dollars américains

Dimanche 1er novembre 2020 ((rezonodwes.com))– La jeune fille, élève du Lycée Jacques Roumain de Martissant, avait été enlevée la semaine dernière par des hommes armés à Port-au-Prince.

Les ravisseurs avaient exigé une rançon évaluée à 100 mille dollars américains à la famille de la victime. Un proche de la victime avait pourtant fait état d’avancées considérables enregistrées pour rendre disponible la rançon en vue d’obtenir une remise en liberté.

Les bandits auraient d’ailleurs condédé une révision à la baisse la rançon pour accepter 15 mille dollars, et la somme devrait être remise lundi, précise la source apparemment dévastée devant les caméras des journalistes, dimanche 1er novembre.

Au final, les ravisseurs ont exécuté la lycéenne de 21 ans et son corps a été localisé à Delmas 24  sur une montagne de détritus, exposent les images tournées en boucle sur la toile.

Cet assassinat a provoqué une onde de choc sur la toile. Les commentaires condamnant le crime ont fusé sur les différentes plateformes numériques après la découverte du cadavre. Des internautes ont mis en cause l’indifference des autorités policières dans le pourrissement de la situation d’insécurité qui prévaut dans le pays.



source:rezonodwes



849 vues0 commentaire
votre pub ici.jfif