Rechercher

GUADELOUPE Mauvaise nouvelle En plus du risque Covid, 19 les sargasses font leur grand retour

Après les premiers échouages survenus le week-end dernier, de nouveaux radeaux d'algues, déjà visibles en mer, sont susceptibles d'atteindre nos côtes dans les prochains jours. C'est en tout cas ce qu'indiquent actuellement les pouvoirs publics. Et plus particulièrement les services de la Deal (Direction de l'environnement, de l'aménagement et du logement) qui, dans son dernier bulletin de surveillance publié en tout début de semaine, n'y va pas par quatre chemins : « Les signaux détectés samedi et dimanche derniers, dans le sud-est de la Guadeloupe, indiquent un risque (d'échouages, NDLR) sur toute la côte sud de Marie-Galante et la côte Est de la Basse-Terre ». Le risque est d'ailleurs jugé tellement élevé qu'une bonne partie de la Grande Galette vient d'être placée en rouge, alors que tout le littoral allant du sud Basse-Terre à Saint-François se teinte en orange. Pour ne rien arranger à cette situation guère rassurante, La Désirade, Les Saintes, mais également la totalité du secteur s'étirant de Saint-François à la Pointe-de-la-Grande-Vigie, sur la commune d'Anse-Bertrand, pourraient enfin être concernés de bancs de sargasses Échouage de 300 m3 de sargasses durant la nuit de lundi à mardi sur la plage de Sainte-Claire à Goyave.



source france antilles


257 vues0 commentaire
votre pub ici.jfif