Rechercher

Covid-19 : la campagne de vaccination débute dimanche en France

L’arrivée dans l’UE du vaccin Pfizer-BioNTech a été validée lundi par l’Agence européenne du médicament. Le feu vert français a ensuite été délivré jeudi par la Haute autorité de santé (HAS), qui estime qu’il "peut être utilisé chez les personnes de 16 ans et plus", "du fait de son efficacité et de son profil de tolérance satisfaisant".

Après les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, ou plus récemment la Suisse, c’est donc au tour de la France de débuter sa campagne de vaccination contre le Covid-19 deux jours après Noël, comme toute l’Union européenne. Voici comment cela va se dérouler.

Le lendemain, dimanche 27 décembre, quelques résidents de deux établissements pour personnes âgées et leurs soignants, désignés publics prioritaires, recevront la première injection. Ces deux établissements sont : l’unité de soins de longue durée de l’hôpital René-Muret de Sevran (AP-HP), en Sein-Saint-Denis, département qui a payé un lourd tribut au Covid (près de 1 500 morts) ; l’autre se trouve en Bourgogne-Franche-Comté, une des régions où le taux d’incidence du virus est le plus élevé. Il s’agit du centre gériatrique de Champmaillot, un service spécialisé de 60 lits pour des personnes de grand âge qui dépend du CHU de Dijon.

Élargissement progressif en janvier

Après l’expérience de dimanche, des livraisons de vaccins plus importantes sont prévues début janvier. À ce moment-là, la campagne "s’élargira progressivement à toute la France", selon le ministre de la Santé Olivier Véran.

Cette campagne, réservée aux 7 000 Ehpad de France, leurs résidents et leurs soignants susceptibles de développer des formes graves du Covid, démarrera alors réellement à grande échelle.


34 vues0 commentaire