Rechercher

Coronavirus : le grand bond en arrière du PIB chinois


Pékin a annoncé, ce vendredi, une chute de 6,8 % du PIB au premier trimestre sur un an. Une contraction brutale et inédite depuis la fin de la Révolution culturelle en 1976 qui avait ravagé l'économie du pays. Si le pire est passé, la reprise risque toutefois d'être lente.

Le choc est brutal, inédit depuis la fin de la Révolution culturelle en 1976 qui avait ravagé l'économie du pays durant une décennie. Pékin a annoncé, ce vendredi, une chute de 6,8 % du PIB au premier trimestre sur un an, après une croissance de 6 % au quatrième trimestre 2019. Par rapport au trimestre précédent, la production de la deuxième économie mondiale s'est effondrée de… 9,8 %. Jamais depuis l'introduction en 1992 des statistiqu