Rechercher

Air France rembourse les Américains mais pas les Français

La compagnie aérienne, Air France se trouve au cœur d’une vive polémique au sujet du remboursement de ses clients. En effet, le géant mondial de transport aérien qui a bénéficié récemment d’un prêt de7 milliards d’euros de la part de l’Etat français rembourse en numéraire ses passagers aux États-Unis et en Israël. Alors qu’il impose un bon à valoir valable douze mois pour ses clients français. La compagnie aérienne refuse toujours de se plier aurèglement européen.

Air France risque des poursuites judiciaires  en France

Le 24 avril dernier, l’Association internationale du transport aérien L’UFC-Que choisir a donné un ultimatum de 15 jours pour 57 compagnies aériennes, dont Air Algérie et Air France, afin de rembourser leurs passagers impactés par la fermeture des frontières aériennes. Faute de quoi, l’association intentera des actions en justice sous forme d’action de groupe contre les compagnies concernées.

L’UFC-Que choisir explique que ces compagnies dont Air France se trouvent dans l’illégalité vis-à-vis de la réglementation européenne. Et l’association ne sera pas la seule à lancer de telles procédures puisqu’une association de consommateurs belge serait également prête à traîner les compagnies devant la justice.

Outre le mépris affiché des compagnies aériennes envers les consommateurs et les autorités européennes, l’UFC-Que Choisir dénonce également le remboursement imposé en avoir, car il n’existe pas de fonds de garantie dans le transport aérien, contrairement aux séjours », explique l’association dans son communiqué.


1,263 vues0 commentaire