Rechercher

Éric Zemmour pointe un fusil sur des journalistes

Éric Zemmour était en visite mercredi 20 octobre au salon Milipol Paris 2021, un rendez-vous consacré à la sécurité intérieure. Une scène fait le buzz, quand le polémiste pointe un fusil sniper sur des journalistes.

Éric Zemmour était mercredi 20 octobre au salon Milipol Paris 2021, un rendez-vous consacré à la sécurité intérieure. En marge de sa visite visant à renvoyer l’image d’un candidat soucieux des questions régaliennes, le polémiste a dirigé une arme vers les nombreux journalistes qui l’entouraient.

«Ça rigole plus là hein… Reculez !» a-t-il lancé, rigolard. Le quasi-candidat d’extrême droite à la présidentielle, condamné pour incitation à la haine raciale, a ensuite traité d’«imbéciles» la ministre chargée de la Citoyenneté, Marlène Schiappa, et tous ceux qui ne comprendraient pas cette «plaisanterie».


Intimidation

Eric Zemmour n’est plus un journaliste, un simple «polémiste» ou même un écrivain à succès. C’est un candidat à la présidentielle. Il ne l’a pas encore annoncé pour des raisons de pure stratégie politique mais – et c’est notre rôle d’observateurs et critiques de la vie politique de le dire – il est déjà en campagne présidentielle. Celui qui était au centre de cette scène, suivi par une nuée de micros, de caméras et de gratte-papier munis de leur smartphone, envisage la magistrature suprême, donc la possibilité d’être le garant des libertés fondamentales de notre pays.



381 vues0 commentaire
votre pub ici.jfif